Le 3ème épisode de Hauteur est enfin sorti ! Durant ces quelques minutes, je vous partage mes réflexions et écrits autours du thème de l’échec, ma vision des choses à ce sujet ! N’hésitez pas à commenter avec votre vision des choses ! 🙂 Bonne écoute !

Suivez-moi sur votre application de podcast préférée

Et pour ceux qui préfèrent lire...

On est à terre. On vient de tomber. On s’était enfin décidé à bouger, mais on a raté. Par manque d’expérience, ou d’apprentissage. Peut-être n’est-on pas fait pour cela. On a peur de relever la tête. Peur de se prendre des baffes, peur de recommencer pour arriver au même point. On souffre, mais de quoi souffre-t-on ? De l’échec en soi ? De l’estime de nous-mêmes ? Ou du regard des autres ? Ce ne sont pas des raisons pour ne pas persévérer, seulement des excuses que l’on se donne. Après tout, il n’y a pas beaucoup de différence entre un échec et une réussite. Le parcours est le même dans les deux cas. Ce n’est que la finalité qui diffère. Dans les deux cas, nous apprenons à faire, dans l’échec, nous apprenons en plus de nos erreurs. Alors, pourquoi ne pas faire de cela une force ? Pourquoi ne pas capitaliser cette expérience pour refaire plus vite, ou même mieux ? C’est vrai que souvent la peur rentre en jeu. La peur de l’échec, et la peur de la réussite peuvent paralyser. Tous les premiers pas font peur, mais il faut parfois apprendre à se lancer dans l’inconnu, à ne pas réfléchir aux conséquences, sinon nous n’y allons jamais. C’est un véritable parcours initiatique qui nous forge, nous construit. Il nous aide à apprendre à nous connaître, à jauger nos limites, à nous relever alors même que la situation semble impossible. Et nous persévérons, et continuons d’avancer. Et même s’il faut échouer encore deux fois, cent fois ou plus, nous nous relevons. Car le résultat que nous souhaitons atteindre vaut tous ses efforts. Car nous savons au fond de nous-mêmes, la fierté que nous ressentirons lorsque notre but sera atteint et cela, le regard des autres n’y changera rien. Il faut arrêter de se mettre de fausses barrières. Les autres trouveront toujours le moyen de parler en mal, autant les ignorer et continuer d’avancer. Après tout, il s’agit de notre objectif, pas le leur. Maintenant il nous suffit seulement de choisir. Rester à terre sous le poids de nos échecs, ou se servir de nos expériences pour grimper jusqu’au sommet.

Catégories : Podcast

2 commentaires

Truchot · 15/03/2020 à 18:36

Merci Marie
Cette sincérité et cette justesse que je sens en t’ecoutant me font du bien .
J’adore ce format. Comme une petite pastille pour la gorge 🙂

    Marie Neumann · 18/03/2020 à 10:01

    Merci beaucoup pour ton ressenti ! Ca me fait plaisir de savoir que mes textes te parlent 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.