Pour démarrer l’année en beauté, j’ai décidé de mettre un peu de magie dans cet épisode. Prêt à découvrir un monde empli de poussière de fée ? 🙂 Bonne écoute !

Suivez-moi sur votre application de podcast préférée

Et pour ceux qui préfèrent lire...

Combien de fois a-t-on voulu régler un problème d’un coup de baguette magique ? Comme si la vie serait tellement plus simple avec quelques pouvoirs, ou de la poussière de fée. On pourrait disparaître, voyager n’importe où en claquant des doigts ou encore créer des potions aux multiples effets. On pourrait aussi avoir une chance de rencontrer le père Noël, ou de modifier ce qui nous entoure. La magie, c’est ce à quoi l’on aimerait se raccrocher quand ça ne va pas. C’est ce qui nous met des étoiles dans les yeux, des choses impossibles qui se réalisent par on ne sait quel enchantement. La magie c’est blanc, c’est noir, et ça nous fait rêver. Mais souvent, on aimerait bien que ces rêves deviennent réalité. À force de baigner dans cette croyance qu’elle existe, on peut en venir à oublier notre monde, et à trouver ce dernier bien terne, quand on remet les pieds sur terre. Comme s’il lui manquait quelque chose. Ces choses impossibles devenant réalisable, et qui nous rappellent notre impuissance. Mais même si notre monde n’est pas parcouru de magiciens et sorciers aux pouvoirs divers et variés, il n’empêche que la magie y existe belle et bien. Certains la voient dans les sciences, dans les réactions chimiques, plus ou moins explosives. D’autres voient la magie dans l’informatique en arrivant à transmettre des informations à l’autre bout du monde en seulement une seconde. Certains la perçoivent dans le spiritisme, à travers cartes et pendules, ou encore dans la religion. D’autres la voient dans la médecine, ou tout autre domaine qui transforme l’impossible en réaliste. La magie se trouve un peu partout autour de nous. Dans nos souvenirs, nos émotions. Dans les histoires qu’on lit et qui prennent soudain forme et couleur dans notre esprit. Elle s’incarne dans ce coucher de soleil aux couleurs rose-orangé. Dans le silence d’un paysage enneigé rompu par des pas écrasant mollement la chape blanche de la chaussée. Dans le crépitement du bois, quand les flammes de la cheminée commencent à le ronger. Dans le reflet d’une lumière qui prend place dans des centaines de gouttes d’eau durant une nuit pluvieuse. La magie prend place dans la chaleur, la fraicheur, partout où nous voulons bien la voir. Car après tout, si nous voulons bien y croire, la magie est dans nos cœurs.

Catégories : Podcast

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.