Voici le 1 er épisode de ce nouveau podcast Hauteur, destiné à tous les lecteurs qui n’ont pas le temps de lire. Durant ces quelques minutes, je vous partage mes réflexions et écrits autours du thème de l’attente !

N’hésitez pas à me pousser en commentaire des pistes d’amélioration ou des thèmes à aborder 🙂 Bonne écoute !

Suivez-moi sur votre application de podcast préférée

Et pour ceux qui préfèrent lire...

Sur une chaise, dans son lit, sur un trottoir, dans la rue, au restaurant, dans le train, sur cette banquette on attend. On attend quelqu’un ou quelque chose. Parfois un évènement, parfois un signe, on attend l’élément déclencheur qui nous sortira de l’attente. C’est vrai que pendant ce temps de latence nous sommes comme sur pause. On regarde passer le paysage, les gens, les informations, on fait défiler le contenu sur notre téléphone sans vraiment y prêter attention. On imagine l’être attendu sur son trajet, ou bien où en ait le processus. On se projette hors de nous-mêmes, on est ailleurs tout en restant ancré ici. Notre corps comme dissocié de notre esprit, nous sommes dans l’attente. Parfois on espère que l’évènement ne se produira pas, même si rester en suspens ne nous aide pas. D’autres fois on attend que notre cœur ait tourné la page sur des histoires, ou que notre corps guérisse de marque douloureuse. L’attente ce n’est pas juste un moment en suspens dans l’univers, c’est une part entière de l’histoire. Le début d’un nouveau récit, ou de la fin d’une vie. C’est aussi le marque-page de nos évolutions, de nos changements de vie ou d’humeur. L’attente est un passage, plus ou moins long, plus ou moins court, vers un changement de situation, pas toujours voulu, pas forcément attendu, mais qui pourtant relance les dés de la partie. Parfois cela a du bon, tandis que d’autres fois cela nous embourbe dans bien pire. Il y a l’attente d’avant et l’attente d’après. Celle où l’on attend une réponse, celle où l’on digère une réponse. On a l’impression que parfois cela traine, que rien ne bouge, rien ne se passe. Que rien n’avance ou ne change. Que chaque seconde qui s’écoule ressemble aux précédentes, avec cette impatience en plus qui grandit en nous. Pourtant les choses évoluent, le monde autour continue à tourbillonner. Les gens continuent à faire des choix. Le temps passe et s’écoule comme il l’a toujours fait et les données de l’échiquier ne cessent de se mouvoir. Même si notre situation ne semble point changer, les bordures sont mouvantes, prêtes à laisser entrer l’évènement déclencheur. Et puis parfois, il n’arrive pas. On attend. On reste en suspens encore quelques instants. Rien. On range notre téléphone dans notre poche. On regarde au loin lui laissant une dernière chance pour l’apercevoir. Toujours rien. Alors on brise l’attente et s’en va.

Catégories : Podcast

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.