Regards… Voici un nouvel épisode qui parle d’harcèlement scolaire, physique et mentale, dans le but de redonner espoir 🙂 Bonne écoute !

Suivez-moi sur votre application de podcast préférée

Et pour ceux qui préfèrent lire...

Ils se fichent du regard des autres. Ils sont tels quels parce qu’ils le veulent, et se contrefichent de comment cela peut être interprété. Ils ont déjà vécu la honte, vécu le jugement, et pourtant maintenant, ils assument totalement. Mais cela n’a pas toujours était le cas. Chacun d’eux a vécu l’enfer. Certains se sont fait tabasser entre deux cours, à la sortie des classes, dans la rue. D’autres ont reçu des insultes, des menaces, des canulars. Ils se sont tous fait pointer du doigt. Eux qui ne rentraient pas dans les cases. Eux qui étaient différents. Ils ont vécu le harcèlement. Plus ou moins intense, plus ou moins brutal. Mais avec la même force destructrice que cela a sur l’esprit. Ils ont voulu s’effacer, ne pas exister, ou crier leur colère, leur injustice. Certains ont pensé à la mort, d’autres l’ont rejoint à jamais. Et ceux qui sont restés sont marqués au fer rouge des blessures physiques et mentales qu’on leur a fait subir. Désormais, ils ont grandi. Ils ont appris de ce calvaire, en a fait une force. Leur différence… ils la clament au monde entier. Ils sont là, car ils ont survécu… aux autres, mais surtout à eux-mêmes. Les regards, qui auparavant les effrayaient, dorénavant ils s’en moquent. Ils sont au-dessus de ça. Ils font ce qu’ils veulent et ils le revendiquent. Ils ont vécu la honte, le jugement. Ils étaient alors impuissants, ou se sentaient comme tels. Mais ce n’est plus le cas. Aujourd’hui est le futur qu’ils ont toujours espéré. Ils sont fiers de ce qu’ils sont devenus. Fier de ne ressembler à personne d’autre qu’à eux-mêmes.

Catégories : Podcast

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.