Retournons-nous en nous-même à la recherche de ce qui anime nos jours, nos fameuses émotions multicolores ! Dans cet épisode sur les émotions, on retrace leur passage dans nos corps et nos têtes 🙂 Bonne écoute !

Suivez-moi sur votre application de podcast préférée

Et pour ceux qui préfèrent lire...

Toutes nos vies, toutes nos journées, sont rythmées par nos émotions. Les événements que nous vivons nous agitent plus ou moins intensément. La peur, quand elle s’installe, nous prend aux tripes ! Notre cœur se fait entendre, jusque dans notre tête. Des sueurs froides glissent le long de notre dos, comme des serpents attendant le bon moment pour surgir. Cela nous affecte, nous sommes à l’affut, ou incapable du moindre mot, du moindre geste. Puis il y a la colère, celle qui monte en nous, qui annihile toutes les autres pensées. Elle nous attrape d’un air de dire qu’elle veut se battre contre le monde entier, car elle en veut au monde entier. Elle nous affecte de sa puissance, on y voit rouge, nos pensées sont embrumées, plus vraiment dans l’ordre, notre cœur souvent s’emballe, à cause d’un simple mot parfois compris de travers. Et alors survient la tristesse. Plus calme, quoi que… Elle nous prend à la gorge, fait rouler des vagues de nos yeux. L’on se sent fragile, vulnérable, à vif. Le nez nous pique un peu, et notre oreiller trempé implore de changer de taies. La tristesse nous renferme sur nous-mêmes, comme si cela permettait de mieux la supporter. En contradiction il y a la joie, enthousiaste, heureuse, toujours le sourire aux lèvres, optimiste, ouverte aux autres et à soi. Aussi bien douce que palpitante, elle fait nos rires et nos sourires. Elle est pétillante et nous donne plein d’entrain ! Et puis il y a des entre-deux. Des émotions qui combinent de celles-ci et d’autres dans un savant mélange parfois indescriptible et incompréhensible. Il y a la nostalgie entre joie et tristesse, la honte entre peur et colère, et bien d’autres comme la surprise, ou le dégoût. Nous sommes parcourus chaque jour par une multitude d’émotions. Elles ne sont ni bonnes ni mauvaises, elles sont. Il nous suffit de les reconnaître et de les accepter.

Catégories : Podcast

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.