Je suis heureuse de vous présenter le 4ème épisode de ce podcast Hauteur ! Durant ces quelques minutes, je vous lis mes écrits sur les paradoxes de la vie, les comprendre, et les accepter. N’hésitez pas à commenter avec votre vision des choses ! 🙂 Bonne écoute !

Suivez-moi sur votre application de podcast préférée

Et pour ceux qui préfèrent lire...

Il y a des jours sans et des jours avec. Il y a des jours où un sourire nous emplit de joie et d’autres où un regard nous met hors de nous. Il y a des jours heureux, des jours tristes, des jours où le monde semble pousser dans une course effrénée et d’autres où il semble figé. Il y a des moments où l’on se sent seul même en étant entouré et d’autres où l’on se sent entouré tout en étant seul. Tout ceci forme le paradoxe de la vie. Il y en a tant d’autres, pour toutes les vies et toutes les envies. Il y a ceux qui rêvent de ce qu’ils n’ont pas et d’autres qui travaillent à réaliser leurs souhaits. Il y a ceux qui se battent pour des causes qui leur tiennent à cœur, quand d’autres sont désignés volontaires dans des guerres qu’ils n’ont pas voulue. Il y a ceux qui proclame la paix, quand d’autres la font vraiment. Il y a toutes ces personnes qui avancent ensemble chaque jour pour faire un meilleur monde, et ceux qui agissent seuls et dans l’inconnu. Il y a ceux qui ont envie de voyager et ceux qui voyagent en leur intérieur. Il y a des penseurs, des rêveurs, des globe-trotteurs, des formateurs, des faiseurs parmi nous. Puis il y a ceux que nous connaissons, ceux que nous croyons connaitre et ceux dont nous ne savons rien. Il y a ces inconnus qui nous tendent une main ou un sourire, et des détracteurs qui nous persécutent. Dans ce monde, il y a de tout, le meilleur comme le pire. Le bien et le mal ayant une définition propre à chacun. Il faut apprendre à comprendre les autres, ceux qui les poussent à l’action ou l’inaction. Comprendre leur culture, leurs ambitions, leur structure. Il faut aussi accepter leurs différences, leur parcours de vie, et ne juger que sur les actes à cet instant, et non sur un passé. Il y a bien des choses qui nous échappent, des choses qui nous resteront secrètes à jamais. Il faut accepter que nous ne pouvons tout savoir, et que tout est possible. Accepter que les paradoxes sont un fait, et offrir notre bienveillance le plus souvent possible pour que ce soit des jours avec, plutôt que des jours sans.

Catégories : Podcast

4 commentaires

Le petit homme jaune · 11/11/2019 à 20:31

Super texte auquel je m’identifie beaucoup!
Bonne continuation

Nicolas · 03/12/2019 à 00:38

« Dans ce monde, il y a de tout, le meilleur comme le pire. Le bien et le mal ayant une définition propre à chacun. »

Je vais rebondir la dessus par rapport au paradoxe. Dans un monde il y a de tout, mais peut-on rêver d’un monde parfait remplie que de bien ?
Qui sommes nous d’ailleurs pour réellement savoir ce qui est bien ou mal ?

Un mal ne peut-il pas donner du bien en retour ?

Si il renvoie un bien assez important après un mal, le mal est-il si mal que ça ? Nécessaire pour apporter du bien, du bien qui est peut-être meilleur que le bien sans mal.
Le mal ne devient-il pas du bien finalement ?

Le mal ne créait-il pas un besoin qui au départ n’existait pas ? Ou alors il répond finalement à un besoin ?

Ne faut-il juste pas se résigner à accepter que le mal tout autant que le bien existe pour finalement vivre en toute sérénité. Au final, quoi qu’on fasse, ils seront toujours là, donc autant vivre avec.
Faisons disparaître ce paradoxe qui n’existe pas réellement car il répond juste à des choix moraux dont un certains nombre d’individus ont décidés que certains choix sont mal ou bien.

Comme je l’ai dis plus haut « qui sommes nous pour savoir ce qui est réellement bien ou mal ? ».

De ce fait qu’il est impossible de réellement savoir, alors n’est-il pas mieux qu’on décide de vivre pleinement dans le paradoxe en partant dans l’idée que tout est bien et tout est mal ?

    Marie Neumann · 03/04/2020 à 07:52

    Très jolie digression sur la notion de bien et de mal ! Peut-être à traiter dans un prochain épisode 😉 Merci pour ton commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.